Actualités

Présence des employés sur les réseaux sociaux: quels bénéfices et quelles limites?

Votre nouvel(le) apprenti(e) est un(e) magicien(ne). En quelques semaines le nombre de followers du compte Instagram de votre entreprise a quintuplé! Vos produits sont likés, partagés, respectivement vendus plus facilement et plus rapidement. Vous envisagez de lui confier la stratégie numérique de votre société et de vous consacrer à des tâches plus agréables, à l’instar de celle visant à parfaire votre préparation pour la course Sierre-Zinal. À vous les foulées ataraxiques! Vos camarades d’entraînement n’ont qu’à bien se tenir, eux qui vous lardent d’épigrammes à chaque arrivée.

Soit. Mais, franchement, avez-vous bien réfléchi aux conséquences possibles inhérentes aux responsabilités que vous confiez à un bizuth, un novice? Voici quelques conseils pour vous épargner des déconvenues à la hauteur de vos aspirations sportives.

Le premier réflexe consiste à préserver la maîtrise des actifs numériques de l’entreprise (comptes sur les réseaux, accès, etc.) et à implémenter des processus de sécurité ne permettant pas à un employé indélicat de se les approprier. La double authentification est conseillée. Il s’agit d’une méthode par laquelle un utilisateur peut accéder à une ressource informatique après avoir présenté deux preuves d’identité distinctes. Optez pour l’envoi d’un SMS sur votre téléphone portable de manière à assurer un contrôle simple et efficace.

Il convient ensuite de fixer un cadre réglementaire qui précisera à votre Mozart du digital les informations qui peuvent être publiées (attention à préserver le secret commercial notamment), les réponses à apporter aux griefs et aux commentaires de tiers (pour éviter un bouche-à-oreille négatif), ainsi que le temps à consacrer à cette fonction. Un cahier des charges minutieux constitue un garde-fou indispensable. En cas de problème ultérieur, il vous incombera en effet d’apporter la preuve des instructions reçues par le collaborateur concerné. À défaut, celui-ci pourrait ne pas être astreint à réparer le dommage que vous avez subi.

Finalement, optez pour le principe des quatre yeux et chargez une deuxième personne de confiance de vérifier les publications importantes et de procéder à des check-up inopinés. Même si un excellent temps à une course aussi prestigieuse nécessite de se décharger de quelques tâches, n’omettez pas de vous assurer que votre petit génie ne se transforme pas en mauvais génie!

de Sébastien FANTI

Une question ?

Contactez-nous